• Nouveau

    Profil porte-avions Béarn

    0 Avis
    20,75 €

    AFFICHER EN HAUTE DEFINITION

    Une affiche représentant le profil du porte-avions Béarn, l'un des premiers porte-avions français. 

    En stock
    Dimensions
    Cadre (A2)
    Quantité

    Le Béarn est le premier et unique porte-avions en service dans la Marine nationale française jusqu'en 1945, date à laquelle le Dixmude a également été mis sous pavillon français.

    À l'origine, le Béarn était conçu comme la cinquième unité de la classe Normandie, une classe de cuirassés dreadnought, mais sa construction n'a jamais été achevée avant la Première Guerre mondiale. Après la guerre, seul le Béarn a été transformé en porte-avions, les autres coques restant inachevées.

    Initialement, le nom "Vendée" avait été envisagé pour le navire. Cependant, après une visite au Royaume-Uni où l'HMS Argus, un ancien paquebot transformé en porte-avions, a impressionné les officiers français, la décision a été prise de transformer la coque inachevée du Béarn en porte-avions.

    Le Béarn a été lancé le 15 avril 1920 et a subi plusieurs transformations pour devenir un porte-avions d'escadre conformément au traité naval de Washington. Cependant, en raison de contraintes budgétaires, seuls des aménagements limités ont été réalisés, notamment la construction d'un hangar et d'un pont d'envol.

    Le navire a été mis en service le 1er mai 1928 et a été impliqué dans diverses activités opérationnelles, notamment des exercices et des missions de reconnaissance. Il a également été engagé dans la guerre d'Espagne dans les années 1930.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Béarn a été utilisé pour transporter de l'or de la Banque de France ainsi que des avions achetés aux États-Unis vers la France. Après l'armistice de 1940, il a été détourné vers les Antilles et démilitarisé conformément à la neutralité du régime de Vichy. Reprenant du service sous les Forces navales françaises libres, il a été transformé en transport d'avions aux États-Unis et a continué à servir après la guerre, participant notamment au transport de l'aviation destinée au Corps expéditionnaire français en Indochine.

    Le Béarn a été finalement retiré du service en 1967 et vendu à des démolisseurs italiens. Ses installations d'aviation comprenaient un pont d'envol, deux hangars superposés, trois ascenseurs axiaux, cinq brins d'arrêt et un système de levage, ainsi qu'une capacité de carburant aviation de 115 856 litres d'essence d'avion.

    PROFPABEARN
    100 Produits

    Fiche technique

    Dimensions A2 (42,0 cm × 59,4 cm)
    PapierMat 135 g/m²

    Références spécifiques

    ean13
    3701568610485

    Aucun commentaire pour le moment

    Donnez votre avis

    Profil porte-avions Béarn

    AFFICHER EN HAUTE DEFINITION

    Une affiche représentant le profil du porte-avions Béarn, l'un des premiers porte-avions français. 

    Donnez votre avis

    16 autre produits de la même catégorie :